header4.jpgheader5.jpegheader6.jpgheader7.jpg

Merci de choisir votre langue

Les livres continuent d'apporter des choses intéressantes, amusantes et agréables à partager entre nos
jeunes amis. Découvrons les extraits de leur partage après avoir lu les nouveaux livres offerts par l'AEVN !

 

Partage sur le livre “Sans famille” - Ngc Uyên, 18 ans
On peut dire que les livres jouent un rôle très important pour les hommes. Ils nous donnent non
seulement des connaissances, mais nous aident aussi à avoir des moments de détente. En plus des
genres et des thèmes, les gens classent également les livres en fonction de l’âge des lecteurs et de leurs
préférences. Et chaque personne aura sa propre liste de livres qu'elle aime. Pour moi, les romans de
voyage ont toujours une attirance étrange. Un de mes romans préférés est "Sans famille" de l'écrivain
Hector Malot. Le livre raconte la vie du garçon Rémi et son voyage pour retrouver sa vraie famille.

Hector Malot est un écrivain français. Il est célèbre pour ses œuvres éducatives et humanistes,
notamment ses deux œuvres “Sans famille" et "En famille", qui sont considérées comme des chefs-
d'œuvre de la littérature. Avec une expression riche, une observation subtile et une compréhension de
la psychologie des enfants, il a transmis aux lecteurs des messages sur l'amour, l'énergie et la bonté
humaine.

"Sans famille", publié en 1878, peut être considéré comme le meilleur roman de Hector Malot.
L'ouvrage a remporté de nombreux prix prestigieux, a été traduit dans de nombreuses langues et
publié à plusieurs reprises. Il est considéré comme un excellent roman pour enfants et a été adapté à
plusieurs reprises au cinéma et à la télévision.

Le livre raconte l’histoire d'un garçon nommé Rémi, qui a été kidnappé et abandonné dans un coin de
Paris. Rémi a été adopté par une famille fermière jusqu'au jour où le mari a eu un accident et est
devenu handicapé. Rémi est vendu au vieux Vitali - le propriétaire d'un petit cirque, qui était autrefois
célèbre et vertueux. De là, ils se sont promenés sur scène et ont finalement trouvé sa vraie famille.
Malheureusement, Vitali meurt pendant leur voyage. Accompagnant le garçon après la mort du vieux
Vitali et les animaux du cirque arrive le talentueux, ingénieux, doué artistiquement et ayant une
personnalité en or le jeune Matthias et le chien Capi qui est aussi sage que les personnes qui l'ont
accompagné. Ces personnes et ces animaux, selon la narration excellente de l'auteur, sont dépeints
avec beaucoup de vivacité, ce qui est l'attrait de cet oeuvre.

L'auteur a décrit le personnage principal comme un garçon énergique. On peut dire que toutes les rues
de France ont des empreintes des pieds de Rémi. Il a travaillé comme musicien ambulant pour
gagner sa vie et aussi assurer celles des autres membres du cirque. C'était si dur, mais il ne pouvait
toujours pas gagner assez pour manger. Rémi a également rencontré toutes sortes de personnes, s'est
retrouvé coincé dans les mines, a failli mourir de froid, a été faussement accusé et emprisonné.
Pensant que le garçon aurait beaucoup de difficulté à surmonter ces obstacles, mais non, ils n'ont pas
fait reculer Rémi, mais en revanche ces épreuves l'ont rendu plus fort en l'aidant à apprendre de
nombreuses leçons précieuses. L'auteur ne raconte donc que la vie malheureuse de Rémi ? Bien sûr
que non. Quelque part dans ce livre, il y a encore de l'amour entre les hommes. C'est alors qu'e Rémi
fut élevé par sa mère Barberin ou éduqué par le vieux Vitali, accompagné au cirque, soigné dans la
maison du fermier ou entouré de l'amitié avec Matthias. Ce sont les moments où Rémi se sent aimé et
vit dans une vraie famille."

Partage sur le livre “Comment se faire des amis et influencer les autres ” - Thành Đạt, 17 ans
"Depuis l'Antiquité, les gens savent utiliser les livres comme des guides pour transmettre la philosophie
et les sens de la vie. Chacun entre nous gardera également au moins un livre de chevet pour soi-
même. Quand nous étions jeunes, nous lisions des bandes dessinées. Quand nous grandissons, nous
lisons des livres scolaires. Et quand nous sommes entrés dans la vie, nous avons aussi besoin d'un
"professeur" pour nous guider dans nos comportements avec notre entourage. Le livre qui m'a marqué
toutes ces années où je suis loin de chez moi, et que je voudrais recommander aux lecteurs, est le livre
de Dale Carnegie "Dac Nhan Tam".

Le livre a pour titre original : "Comment se faire des amis et influencer les gens", publié pour la
première fois en 1936, écrit par Dale Carnegie - un locuteur américain et traduit dans de nombreuses
langues différentes dont le vietnamien. C'est l'un des livres les plus vendus de tous les temps, voté par
le magazine New York Times. "Dac Nhan Tam" comprend 3 parties principales et 30 principes d'or en
communication. L’auteur utilise des mots simples, concis et des exemples réalistes, très ordinaires mais
efficaces pour transmettre le message aux lecteurs. "Dac Nhan Tam" a aidé de nombreuses personnes,
dont moi-même, à avoir une attitude plus positive. En lisant et en réfléchissant sur "Dac Nhan Tam", je
voudrais résumer ses messages en 4 mots : sincère, authentique, sage et positif. Le livre ne nous
montre pas comment "essayer d'obtenir la sympathie" des autres, mais encourage à la sincérité et à la
sympathie pour que la relation aille dans un sens naturel et positif. L'authenticité est l'un des points
forts du livre car elle provient des histoires réelles recueillies dans la vie de l'auteur. De plus, c'est
d'autant plus crédible que j'ai moi-même réussi à me sortir de situations délicates en appliquant les
règles du livre. Je croyais vraiment au pouvoir de "Dac Nhan Tam".

Pour cela, il n'est pas difficile de comprendre pour quoi "Dac Nhan Tam" est devenu l'un des livres les
plus vendus et n'a jamais été dépassé jusqu'à présent. À mon avis, le nombre de livres que nous lisons
n'est pas aussi important que ce que nous apprenons et appliquons lors de la lecture d'un livre. Le
même raisonnement est vrai pour ‘Dac Nhan Tam ». Nous comprenons et sommes attirés par les
histoires et les explications logiques de l'auteur. Cependant, son application dans la pratique est
extrêmement importante. Parce que tout le monde n'est pas toujours rationnel pour contrôler les
émotions négatives qui surviennent dans la vie. C'est une chose très courante mais cela ne signifie pas
qu'il ne peut pas être évité. Pour ma part, même si j'ai lu "Dac Nhan Tam" et l’ai compris, je fais encore
des erreurs dans mes relations. Dans ces moments - là, je revenais en arrière et relisais toutes les
règles que j'avais enfreintes. C'est aussi un moyen de nous remettre dans le positif et d’atteindre les
objectifs dans les relations humaines. Donc, juste lire ne suffit pas, mais rappelez-vous et pratiquez,
relisez les règles si nous les enfreignons. "Dac Nhan Tam" est un livre plein de philosophie humaniste
et très utile dans toutes les relations. J'espère que les lecteurs pourront trouver et expérimenter les
bonnes choses que ce livre apporte."

 

 

Joomla templates by a4joomla